Campagne publicitaire WWF France, graphisme engagé

Bien sûr, le nom des Grimaldi m’est familier et je l’avoue, me fait un peu rêver.

J’habite à quelques kilomètres de Monaco et l’illustre Famille Princière fait partie de ma vie… Alors quand on m’a demandé de réaliser une affiche pour les sites historiques Grimaldi et qu’on m’a discrètement annoncé que Son Altesse Sérénissime Le Prince Albert de Monaco donnerait son avis et serait décisionnaire quant au choix final, mon cœur s’est emballé et je me suis tout de suite mise au travail !

Première étape : me renseigner sur les sites historiques Grimaldi de Monaco !

L’énumération des titres du Prince souverain me surprennent : Duc de Valentinois, Marquis de Baux, Comte de Carladès, Baron de Saint-Lô, Comte de Longjumeau, Seigneur de Saint Rémy… pour n’en citer que quelques-uns !

Logo de l’association des Sites historiques Grimaldi de Monaco

Logo de l’association

C’est l’Association des Sites historiques Grimaldi de Monaco qui répertorie les monuments, sites, villes et villages liés à Monaco pour permettre aux amoureux d’histoire et de patrimoine de découvrir les fiefs de la famille souveraine.

C’est cette même association qui est à l’origine d’un nouvel événement : « Rencontre des sites historiques de Monaco ».

Deuxième étape : Comprendre les objectifs de l’événement !

Une manifestation historique et culturelle :

Au Moyen Age, le fief était la récompense que le suzerain accordait au vassal, c’est-à-dire la personne qui acceptait de se mettre à son service. Les vassaux considéraient leur fief comme un bien familial qu’ils léguaient à leurs enfants.

S.A.S. le Prince Albert II de Monaco porte un grand intérêt aux Anciens Fiefs de la Principauté, et la nouvelle manifestation qui verra le jour en 2018 a pour objectif de les mettre en lumière. Pour la première édition les 23 et 24 juin 2018, le Prince héréditaire Jacques et la Princesse Charlotte seront mis à l’honneur.

Une manifestation festive et populaire :

De nombreuses animations s’enchaineront : des jeux anciens, des ateliers, des spectacles, des démonstrations de combats anciens… Les visiteurs pourront également découvrir les chalets accueillant les fiefs et assister à la présentation de leurs spécialités artisanales et culinaires.

Pour clôturer la première soirée, un spectacle « son et lumière » sur l’histoire de la dynastie et de ses fiefs sera projeté sur les façades du Palais Princier.

Tous ces titres ont été reçus avec leurs terres à la suite d’accords diplomatiques ou d’alliances matrimoniales et ancrent les Grimaldi dans de nombreuses régions françaises et italiennes. Près de 100 sites ont ainsi un lien avec les Grimaldi.

Troisième étape : L’affiche parfaite !

L’affiche doit rendre hommage aux anciens fiefs dont la mise à l’honneur sera différente chaque année, en fonction des endroits visités par la famille princière. En 2018 : le Comté de Carladès, le Marquisat des Baux et Menton.Avec Guillaume Gatier, concepteur rédacteur, nous avons décidé de nous éloigner des affiches caricaturales du Moyen-Age. Nous voulions allier ancien et moderne afin de proposer une création graphique singulière, classique et chique.

Sur l’affiche, une femme élégante, vêtue d’une robe de soirée sombre et fluide, vient assister aux « rencontres des sites historiques Grimaldi de Monaco ». Elle est coiffée d’un heaume médiéval, détail qui intrigue et provoque l’étonnement. Le fond est noir velouté afin d’évoquer la nuit et le luxe.

On se met sur son 31 pour voir cette fête avec un détail qui dénote et rappelle le moyen-âge, tout en restant élégant.

L’affiche est volontairement minimaliste afin de mettre l’accent sur la bissection symbolisante. Cette figure de style qui consiste à exprimer un message par l’intermédiaire de deux éléments divergents. C’est un procédé très utilisé dans le domaine de la publicité, qui permet d’attirer l’attention par l’inattendu.

    Ainsi cette femme contemporaine coiffée d’un casque du Moyen-Age, nous envoie le message suivant :

  • Les rencontres des sites historiques Grimaldi de Monaco ne sont pas une fête médiévale comme les autres.
  • C’est un événement prestigieux et raffiné.
  • On se pare d’un accessoire médiéval pour honorer l’événement organisé par la Principauté.

J’ai apprécié de travailler sur cette affiche pour la très honorable famille Grimaldi dont l’histoire est riche et passionnante.

Quelle que soit l’issue du concours auquel je viens de participer, quel que soit le choix du Prince Albert de Monaco, je ne manquerai pas la première édition des « Rencontres des sites historiques de Monaco » !

Campagne publicitaire WWF France, graphisme engagé
Campagne publicitaire WWF France, graphisme engagé

Article coécrit avec la belle plume de Stéphanie Litterst, rédactrice web et community manager.

Si vous avez appréciez cet article, merci de le partager via les réseaux ci-dessous :

ipsum odio ut luctus adipiscing eleifend Sed neque. nec